voyage van

Comment bien être préparé pour un voyage en van ?

Vous envisagez de partir en aventure à bord d’un van pour vos vacances? C’est une idée intéressante, à condition de s’y préparer comme il se doit. Comment se préparer à réaliser cette envie? Focus!

 

Bien aménager son van avant le départ

Il n’y a pas une seule bonne façon d’aménager votre van. Tout dépendra de vos besoins. Si votre van ne dispose pas de tous les équipements nécessaires et que vous êtes confronté à la tâche ardue de personnaliser votre aménagement, alors pensez à quelques éléments utiles comme un Tapis voiture.

Vous pouvez par exemple fabriquer vos propres meubles : le lit, la cuisine, un rangement facile. Ce faisant, vous pouvez faire des coins de rangement. Utiliser l’espace sous votre lit pour créer des espaces de rangement sera très bénéfique. Vous pouvez aussi organiser vos affaires (vêtements, chaussures, etc.) en utilisant des boîtes, des tiroirs ou des caisses de rangement. Vous pouvez également utiliser de petits crochets amovibles pour poser vos objets, votre placard, votre tiroir, etc. Surtout, n’oubliez pas d’accrocher tout cela pour éviter de tomber pendant que vous conduisez.

Vous devrez penser aux panneaux solaires et aux douches, réservoirs, toilettes et autres options si vous voulez être indépendant. Par ailleurs, n’oubliez pas d’acheter un tapis de voiture afin de protéger votre van contre la saleté et l’humidité durant le voyage.

 

Le meilleur budget pour son voyage

Établissez un budget avant de partir en voyage. Calculez vos moyens d’action et évaluez approximativement vos dépenses. Un budget, comme un itinéraire, n’est pas figé et dépend de nombreux facteurs :

  • la consommation de carburant,
  • l’alimentation/restaurants,
  • les nuits en camping,
  • les frais de droits d’entrée dans les parcs nationaux.
  • les formalités de douane/visa, etc.

Vous devez économiser un peu d’argent pour parer à toute éventualité.

 

van

 

Faire les formalités administratives

Bien que tenir compte du coût des « formalités administratives » n’est pas prioritaire, il est important de le faire. Les permis internationaux puissent être demandés en ligne, mais le VISA, le dédouanement et d’autres documents ne sont pas gratuits. Par exemple, la vignette autrichienne est obligatoire (à partir de 8 EUR), mais n’est pas assortie d’une exonération des péages.

En outre, n’oubliez ni l’assurance pour votre véhicule, ni votre assurance personnelle. Réduire votre approvisionnement en électricité et en eau peut s’avérer utile. Bien que le van ne soit pas aussi confortable qu’un séjour à l’hôtel, vous ferez l’expérience d’une liberté intéressante. Cependant, cette liberté vous obligera à limiter votre espace de vie, la quantité de nourriture et votre énergie afin de gérer votre propre autonomie.

Vous pourrez préparer des repas délicieux et sains dans votre cuisine entièrement équipée. Toutefois, privilégiez des recettes simples qui ne nécessitent pas l’emploi de trop de vaisselle. Vous devrez également faire attention à la quantité de nourriture que vous emportez lors d’un voyage en van.  De même, sachez que l’énergie est très difficile à trouver. N’utilisez pas l’eau ou l’électricité dans la douche, comme si vous étiez à la maison.

Que vous soyez seul ou accompagné, l’aménagement et l’organisation de votre voyage en van est très important pour pouvoir profiter de chaque instant de votre parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.